DIY : Adepte du fais le toi même

Je suis plutôt du genre à minimiser les couts et si je peux faire par moi même je fais. Je vous disais ici que j’aurai adoré avoir une des créations branchées de ces designers un peu beaucoup en vogue en ce moment. Mais comme j’ai un porte monnaie beaucoup beaucoup beaucoup moins fourni que la liste de mes envies, je suis plutôt partisane du diy. Alors voilà, je suis partie un samedi  chez Cultura m’approvisionner en stylos, crayons, porcelaine etc, pour reproduire ces visuels que j’aime tant.
Voici donc deux petit Diy (sans aucune prétention hein, on va pas révolutionner le Diy avec ces deux tutos)

20140514-181233.jpg
Un vide poche façon Donna wilson
Pour cela il vous faut :
Une coupelle en porcelaine (ou une tasse, assiette) ici à 1.49€ chez cultura
Un feutre noire spéciale porcelaine ( de mémoire 4€ et des brouettes chez cultura)
Reproduire le dessin souhaité au feutre et laisser sécher 24h puis passer au four à 150 degrés pendant une demie heure. Et voilà

20140514-181658.jpg

DONNA WILSON
Pour le deuxième diy je vous propose une poupée naked lunge

20140514-202125.jpg
Pour cela rien de plus facile également, il vous faudra :

  • Un feutre noir pour tissus
  • 2 coupons blancs
  • Une machine à coudre ou du fil et une aiguille
  • De la ouate ou autre pour rembourrage

Commencer par dessiner votre croquis soit en calcant soit à main levée comme moi. Faites attention à la tenue de votre marqueur : bien dessiner sur la pointe, marqueur droit bien à la vertical sinon ça bave un peu et le trait sera trop gros (comme moi au niveau du short). Une fois sec (attendre 24h) mettre vos deux coupons endroit contre endroit et coudre les côtés et la partie supérieure (tête) en laissant la partie inférieure (les pieds) afin de rembourrer votre poupée. Une fois votre poupée bien dodue, fermer avec une jolie couture.

 

NAKED LUNGE

INVENTAIRE NAKED LUNGEje suis partie aussi pour faire le lapin et d’autres poupées mais avec d’autres design, à suivre…

 

Publicités

Diy : l’arbre pompons

20140504-201913.jpg
Un petit diy tout bête pour commencer la semaine. Je voulais de la couleur, des plantes et du branchage. J’avais de la laine, des bambous secs mais pas de plantes.
Pour ce diy il vous faudra :

20140504-202155.jpg
• 3 à 4 branchages
• de la laine
• une paire de ciseaux
• une fourchette

20140504-202326.jpg
Commencer par faire des pompons avec la technique de la fourchette les accrocher de ci de la sur vos branches
Puis tisser autour des branches avec quelques morceaux de laine.
Pour cela : enrouler en laissant une extrémité de la laine couler le long de la branche, enrouler tout le restant de la laine autour de la branche (en emprisonnant le bout de l’extrémité de laine). Bien serrer lorsque vous enrouler sans faire chevaucher les tours. Une fois votre longueur atteinte : attention il doit vous rester un morceau de laine pendante encerclée de manière à pouvoir faire un nœud . Donc prendre les deux extrémités (si tu suis bien : celle qui t’as servi à enrouler et l’autre donc la grande partie se trouve être enfermée dans ton tissage) croiser ces deux extrémités, faire un tour chacune et faire un double nœud bien serre. Couper les bouts. Recommencer l’opération en cachant les nœuds du tissage précédent.

20140504-203314.jpg

20140504-203324.jpg

20140504-203331.jpg

20140504-203336.jpg

20140504-203340.jpg
Rendez-vous sur Hellocoton !

DIY : un nail art ultra facile

Après vous avoir montré comment se rallonger les ongles avec des capsules, voici un petit tuto pour se faire un nail art ultra facile. Pour cela il vous faudra : du gel de finition, un pinceau plat, un pinceau fin pour french, un dotting tool, un gel blanc, un gel noir, quelques strass et une lampe U.V.

20140428-163259.jpgaprès avoir posé son gel de couleur, passer le bloc délicatement, puis appliquer le gel de finition sans catalyser sous la lampe uv.

20140428-163317.jpg

20140428-163324.jpgavec son dotting tool et son gel blanc, former 3 ronds (juste à poser l’extrémité sur l’ongle, le rond va legerement grossir au contact du gel de finition)

20140428-163327.jpg

20140428-163331.jpg

20140428-163335.jpgavec l’extrémité plus fine du dotting tool, faire des petits points noirs comme sur la photo

20140428-163339.jpg

20140428-163342.jpgavec votre pinceau à french, etirer le point noir vers l’exterieur, catalyser immédiatement pendant 1mn20 (pas comme moi qui ai du ouvrir à un visiteur d’où la merdouille sur deux pétales)

20140428-163346.jpg

poser votre gel de finition sur toute la surface de l’ongle puis mettre vos strass (ici un noir au centre des pétales cerclé de petites boules dorées) puis j’ai apposé quelques points auu dotting tool. Catalyser 1mn20 puis remettre une couche de gel pour bien enfermer les strass (catalyser une nouvelle fois 1mn20).

j’espère que ce petit tuto vous aura plu, n’hésitez pas à me montrer vos nail art. Fonctionne aussi avec des vernis

 
Sinon merci pour vos votes ici j’ai besoin de vous

DECOUVERTE : ma COCOBOX

cocobox

Aujourd’hui je vous parle de MACOCOBOX. Bien sur vous connaissez le concept des box, sauf que là le petit plus sympa c’est qu’elle s’adresse aux enfants et propose des activités manuelles pour le 3-7 ans.
L’univers de macocobox permet de développer la créativité et l’imagination des petits. Tout le matériel est fourni pour la conception de l’objet du mois, car chaque mois c’est une nouvelle box donc une nouvelle activité qui est proposée.
Je trouve l’idée des box très sympa de par la surprise que l’on a en l’ouvrant, alors lorsqu’elle s’adresse aux enfants je les trouve encore plus sympa (surtout comme idée de cadeau).

Louis a reçu en test la box d’avril, chaque activité manuelle est liée à un thème. Notre thème « dans les nuages », colle parfaitement à la tendance du moment car il s’agit de créer un dreamcatcher en autre et une taie d’oreiller à customiser.

COCOBOX4

installation pour la découverte…

COCOBOX3

en mode concentration pour créer le design de sa taie d’oreiller.

box

tout est prévu, nul besoin de rajouter quoique ce soit et tout a été étudié en matière de sécurité (la présence d’un adulte est quand même souhaitable bien evidemment)

COCBOX1

Louis a donc réussi un attrape rêve et nous nous sommes éclatés à faire la taie d’oreiller.

Si vous aussi vous voulez tenter l’expérience, n’hésitez pas à consulter les propositions d’abonnement.

Rendez-vous sur Hellocoton !

une guirlande de perles pour colorer l’hiver

guirlande de perles 1ce soir c’était activité en famille (enfin sauf pour mon binôme parceque lui les perles, ça lui passe un peu au dessus), alors quoi de mieux pour calmer des enfants surexcités que des perles ? un peu de perles en bois, un peu de peinture, des pinceaux et hop c’est parti pour un atelier peinture sur perles. On a utilisé des pics pour brochettes pour faire sécher tout ça, puis il a bien fallut en faire quelques chose de ces perles colorées.
Du coup je suis partie à faire une base de pompon dans un anneau en carton puis j’ai laissé un long file de laine pour passer les perles. Quelques nœuds sur le fil histoire de bloquer les perles et hop voila une guirlande pleine de couleurs.

guirlande perles 2avec le reste des perles, les enfants ont fait un » bouquet » piqué dans la terre de mes plantes sans fleurs.

bracelet perlesJulie a quand même tenu à faire un bracelet…

 
Rendez-vous sur Hellocoton !

Diy : le tapis arty phildar au crochet

tapis arty phildar copie

Niels avait résolument besoin d’un tapis dans sa chambre, déjà d’1, d’un point de vue esthétique et de 2 d’un point de vue confort car dès qu’il joue aux petites voitures il a pris l’habitude de s’allonger par terre, le pouce dans la bouche tout en manipulant ses voitures. Ça me faisait mal au cœur de le voir comme ça à même le sol, du coup pour son anniversaire (et un peu aussi par plaisir) je me suis lancée dans la confection d’un tapis au crochet, mais ça je vous en ai déjà parlé ici

J’ai choisi ce modèle de chez Phildar dont vous pouvez vous procurer le tuto ici

tapis arty 5

je l’ai voulu exactement comme sur le modèle (même si le gris foncé était censé être un bleu jean) , avec de l’aviso (un peu plus cher) et j’ai adoré crocheter cette matière. Vous pouvez bien entendu choisir des teintes différentes, d ailleurs je me lancerai bien dans le même modèle mais avec des couleurs pêche/rosé/beige.
Ce modèle est vraiment assez facile à faire, il est très bien expliqué, il suffit de connaitre la chainette, la bride et la maille coulée donc rien de bien sorcier c’est d ailleurs pour ça que je l’ai choisi. 7 triangles assemblés en faisant une couture surjet (expliquée dans le magazine Phildar).

compter 3 pelotes de laine par triangle, perso j’ai mis deux bonnes heures par triangles et également deux heures pour l’assemblage, rentrer les fils et le blocage. Soit 16 heures (bon en fait carrément plus car je me suis plantée dans le premier triangle au niveau de la chainette et m’en suis rendue compte une fois le triangle terminé)

tapis arty 3

tapis arty au crochetSi ce tapis vous tente n’hésitez pas, il est reste très facile à réaliser (parole de débutante au crochet) le tout est de bien suivre le schéma.

Journée couture

couture

samedi j’ai chiné ce petite fauteuil en rotin.Malheureusement même si il est bien mignon, il n’est pas très confortable du coup j’ai sorti la machine pour faire quelques coussins.

20140122-141253.jpg

j’avais découpé l’imprimé d’un t shirt de Niels devenu trop petit, le motif d’un chat pirate que je gardais précieusement. Quelques coupons achetés chez cultura pour un coussin en longueur et le dernier imprimé chiné chez Emmaüs pour un coussin en forme de nuage.

couture 1

j’ai même eu droit à un super gouter en pâte à modeler

couture 2

j’ai tenté le fameux coussin nuage dans un vieux drap (et là je me rends compte que je ne l’ai pas assez rembourré)

couture 3

et comme il me restait pas mal de tissus de ce joli coupon, j’ai voulu faire un sac avec une cordelette fluo. Comme je n’avais pas de cordelette rose, j’ai réalisé celle ci au crochet. Pour le modèle je me suis servi de ce tuto du blog « et moi alors dans tout ça »

couture 4

▲ TUTO : premiers pas sur PHOTOSHOP ▲

P15

voici un petit tuto rapide et facile pour faire vos premiers pas sur photoshop et modifier ainsi l’aspect de vos photos. Je tiens à préciser que je ne suis absolument pas graphiste et que je n’ai pas de formation photoshop. J’ai simplement appris en bidouillant, donc les mots que j’emploie ne sont certainement pas les bons, et que je ne dois certainement pas utiliser des raccourcis bien utiles ni les bonnes touches, aussi je m’en excuse d’avance auprès des professionnels. Je ne vous montrerai dans un premier temps que le principal pour commencer déjà à modifier vos photos (genre la nana qui se la pête, alors qu’en 2 tutos elle vous aura montrer tout ce qu’elle sait). Allez c’est parti.

p1

pour commencer, ayez bien à l’esprit que votre travail est caricaturé par un 1000 feuilles dont la première couche sera votre photo originale. Chaque tache que vous constituerez sera marquée par un calque qui viendra se poser SUR votre photo et donc au fur et à mesure sur le calque precedent. Donc telechargez votre photo dans FICHIER-IMPORTER en haut à gauche.

p2p3
on commence par modifier la luminosité si celle ci ne vous plait pas.

p4

on gère ensuite les niveaux (je rappelle que je ne fais surement pas les choses dans l’ordre, si ordre il doit y avoir car vos calques peuvent etre inversés à outrance)

p5

p6

p7

p8

p9

p10

p11

p12

p13

p14

p0

bon le rendu est un peu ‘too much » mais au moins vous voyez la différence, et vous pouvez modifier à votre gout.

et sinon si vous n’avez pas photoshop, vous pouvez le télécharger ici pour une utilisation gratuite pendant 1 mois

DIY : des étagères pour mon bureau

Petite, j’avais un jouet que j’affectionnais particulièrement : une espèce de bureau de poste en carton avec plein de petites cases où ranger de petites enveloppes, pièces, papiers etc. Bref, ce que j’aimais c’était non pas de jouer à la factrice mais de ranger « mon espace de travail ». Puis une fois plus grande (genre au collège) j’ai voulu un secrétaire avec des tiroirs, des cases, des cachettes secrètes. Donc quand au début de mes vacances je me suis mis dans la tête de déménager mon bureau c’était pour m’ lui offrir un espace avec plein de rangements. Ne trouvant pas d’emplacement adéquat, il a bien fallu me rendre à l’évidence : à moins d’abattre une cloison ou de supprimer mon dressing à shoes, je n’aurai pas mon bureau dans la maison. Bref, je suis têtue (non je n’ai pas abattu de cloison) j’ai demandé à mon binôme de me confectionner (genre le dernier jour de ses vacances le pauvre) des étagères pour la petite console de la chambre avec les chutes de medium qui trainaient dans le garage. Avec quelques coups de scie sauteuses, visses, équerres et deux à trois coups de pinceaux pour les arrêtes me voila avec un bureau avec plein de cases pour y ranger mon fourbis.

etagere
etagere2

etagere 3

comme la console est étroite, il a fallu calculer une niche pour y glisser le portable, mes magazines de déco sont accessibles immediatement (ha oui j’ai retrouvé mon milk ! ) mes boites glossy box me servent de rangement pour mes bobines de fils, et finalement mes cartes Tad Lapin ont atterri sur mon bureau.

etagere 4

La sous pente impose une combinaison des éléments en « escalier », mais rend le tout un peu moins massif.

etagere4

etagere 5

Bref, je l’adore, j’ai retrouvé mes petits plaisirs de gamine et mes cachettes secrètes …

prochain projet au crochet : le tapis berlingot

projet tapi

Et voila, ce soir ou demain je termine le plaid de mon Louis. La couverture chevrons à présent presque terminée, je me penche sur mon prochain projet : un tapis pour Niels. Celui de chez Phildar me plait énormément, j’aime beaucoup les couleurs » berlingots » et les triangles font « petit mec » et en plus il n’est pas compliqué à faire. J’irai dans la semaine acheter les pelotes. Pour celles que ça intéresse, il vous faut crocheter avec une taille de 4.5 . Quant aux dimensions il fait environ 120 cm de diamètre.  A vous de créer votre harmonie de couleurs en sachant qu’il vous faudra 3 pelotes par couleur.crochet

1Si vous avez des adresses de tutos pour crochet je suis preneuse !

Diy : le calendrier de l’avent

20131127-124154.jpg
A j-4 il était urgent que je fasse le traditionnel calendrier de l’avent. Grande première pour moi car jusqu’à présent les enfants avaient chacun le leur (playmobil ou lego, bref le truc sans âme) mais cette année 3 enfants à faire patienter ça revenait un peu cher l’ouverture de fenêtre. Aussi avec 3 fois rien et à peine 20 euros me voilà avec un calendrier plein de couleurs avec lequel je me suis éclatée à réaliser.

20131127-124557.jpg
Pour commencer il vous faut 24 enveloppes craft, du masking tape, 12 napperons papier, de la ficelle, une branche, de la peinture en bombe, des babioles 🔺idées en vrac : des bons pour un tour de manège, un petit déj’ au lit, un rangement de chambre… J’ai trouvé pratiquement tous mes jouets chez Max + (un genre de noz) pour moins d’1 euro, des kinder surprise, du chocolat…🔺

20131127-125040.jpg

20131127-125054.jpg

20131127-125104.jpg
Décorer vos enveloppes avec le masking tape et les napperons, pour les numéros j’ai imprimé la planche offerte par minireyve et poulette magique
qui m’a bien rendue service

20131127-125616.jpg
Une fois vos goodies savamment cachés dans vos enveloppes, on s’occupe de la branche : bombage et masking tape

20131127-125726.jpg

20131127-130012.jpg
Il ne vous reste plus qu’à accrocher vos enveloppes sur la branche. Bon le mien fait un peu fouillis car ma branche n’est pas assez longue pour mon format d’enveloppe, mais à la base je voulais des branches au plafond au dessus de la table, les enveloppes descendant ainsi, mais mon binôme m’a vu venir à des km et m’a dit : rien au plafond !!!!
zut
Puis j’ai pensé à une pêche à la ligne, mais les petites mains baladeuses de Niels auraient tout saccagé en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. Du coup tout mettre en hauteur était primordial

20131127-135042.jpg

20131127-135241.jpg

20131127-135400.jpg

Diy : le plaid chevron au crochet

20131124-114856.jpg

20131124-114912.jpg
Ça y est, j’ai terminé le plaid chevrons de Julie. Je me suis servie du tuto de morganours qui est très bien expliqué. Très facile à faire car il suffit de connaître la chaînette, les brides et la maille coulée, donc rien de bien sorcier.
Pour les couleurs, j’ai choisi un gris et un vert mint (pelotes achetées à la foir’fouille) un vieux rose et blanc (pelotes achetées chez Truffaut). J’ai crocheté le tout avec un crochet taille 4.5 car je voulais un rendu ajouré (l’épaisseur des pelotes étant différentes).

20131124-115501.jpg

20131124-115526.jpg

20131124-115549.jpg

20131124-115608.jpg

20131124-115627.jpg
Crocheter ce plaid est très agréable, les premiers rangs nous obligent à compter les points mais après ça va tout seul. En tout il fait un peu plus d’1metre sur 1m15. J’avais peur qu’il soit trop petit car je voulais quelque j’ose de symétrique et j’ai enchaîné les couleurs au fur et à mesure sans trop savoir ce que je voulais et où j’allais, mais au final les dimensions sont impeccables pour une petite fille.
Je vous montrerai bientôt celui de Louis, la laine était beaucoup beaucoup plus grosse (5.5 pour le crochet) il devrait aller vite encore faut il avoir du temps

  • CONTACT

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 960 autres abonnés

  • Catégories

  • cessdecitron@yahoo.fr

  • Promis, j'arrête après Nouvelle venue 🍄🍄🍄 Feu d'artifice diurne
  • Suivez-moi sur Twitter