Quand je n’ai plus mon mot à dire

Mercredi dernier j’ai craqué sur un bureau vintage en rotin mais la raison après réflexion l’a emporté et suis rentrée bredouille (enfin pas tout à fait). Seulement voilà, vendredi je n’avais plus que ce bureau en tête et samedi ça m’a paru comme une évidence : il me faut absolument ce trésor !!! Ce matin donc, direction emmaüs. Petit pincement au cœur en entrant : est il toujours là ? Ouiiiiii avec en prime une petite commode 50´s le tout pour 60€. Et là je vous le donne dans le 1000 : mon rabat joie de mari qui m’annonce que vu le bordel qu’il y a dans le garage il est hors de question de repartir avec. Depuis je fais la gueule. Il s’est absenté pour m’acheter un pinceau mais je ne désespère pas qu il me fasse la surprise de rentrer avec … Veremos

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • CONTACT

  • Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

    Rejoignez 962 autres abonnés

  • Catégories

  • cessdecitron@yahoo.fr

  • Suivez-moi sur Twitter

%d blogueurs aiment cette page :